Ce Taureau sympathique vous reluque...
Mais vous êtes malgré tout bien différents...
Évidemment, vous aimez tous les deux les choses saines, simples, sûres. Mais est-ce suffisant...?
En bon signe de "Terre" qu'il est, ce monsieur patient et persévérant, aux manières lentes et conservatrices, observe la vie de façon plutôt terre à terre, ce qui risque tout de même fort, à un moment donné, de heurter votre dynamisme de "Feu"!
Vous pouvez peut-être, il est vrai, travailler ensemble. Vous avez tous deux le sens de la claque amicale dans le dos. Dans l'amour comme dans la dispute, on ne vous imagine pas autrement que vous donnant de grandes bourrades!
Est-ce vraiment là la vie dont vous rêvez?...
On sait, bien sûr, qu'au début d'une relation, les différences les plus graves n'apparaissent pas nécessairement...
C'est justement pourquoi je vous mets ici en garde, afin que vous ne vous emballiez pas pour rien!
Car je vous signale qu'au moment où vous commencerez à manifester un petit désir d'indépendance, votre monsieur Taureau, lui, commencera à vous donner un petit aperçu de ses corridas!
Vous voyez que c'est une relation qui présente quelques risques...
Il est vrai qu'en principe ce monsieur est un grand travailleur - une vraie bête de somme - et ce côté fortement positif de sa personnalité est très rassurant, réconfortant.
Seulement, il y a encore d'autres petits détails, chez lui, moins reluisants, que je ne vous ai pas encore révélés...
Monsieur Taureau est obnubilé par l'argent!
Oui, les questions matérielles, les finances, sont sa douce obsession. Pour qu'il vive en paix, il doit toujours s'assurer d'avoir des tas de petits (ou gros) comptes en banque un peu partout, qui fructifient sagement.
Vous, chère petite Centauresse, ne trouvez aucune justification à une telle inquiétude...
Et puis, un jour, la jalousie de votre Taureau sera sans doute le commencement de la fin... de votre relation.
Car j'avais omis de vous dire que la jalousie d'un Taureau n'a pas son égale! (si... peut-être celle d'un Scorpion). Je vois alors assez mal où votre indépendance pourra s'épanouir.
Je dois signaler toutefois que, si vous lui mijotez de bons petits plats (mais c'est peut-être lui qui fera la cuisine), vous aurez certainement un excellent terrain d'entente en ce qui concerne les plaisirs de la table! Ah si, ça je peux presque vous l'assurer. Vous aimez autant "la grande bouffe" l'un que l'autre.
Seulement, voyez-vous, on ne passe pas toute sa vie à table...
Je ne voudrais pas vous décourager, ma chère, et vous me trouvez peut-être un peu sévère.. ., surtout si vous êtes actuellement éprise d'un bon nounours du genre.
Je vais alors vous faire plaisir en vous révélant ce dernier petit aspect de l'homme Taureau: jouisseur et grand sensuel, il pardonne tout (ou presque) sur l'oreiller.
Alors si pour l'instant vous y tenez vraiment, entraînez-le aussi souvent que vous le pourrez... dans votre chambre à coucher!

(Ce texte est tiré de mon ouvrage Les Rendez-Vous du Zodiaque)


Communiquez avec Marylène et faites établir votre propre recherche des affinités.