C'est votre voisin zodiacal.
Un bon voisin, certes, mais je ne sais pas trop si vous désirerez lui donner un autre rôle dans votre vie lorsque vous le connaîtrez mieux...
Discrètement il vous reluque, vous observe, vous jauge, vous analyse, vous juge et vous critique peut-être...
C'est le genre réservé, assez pointilleux, voire maniaque, je vous préviens.
Voilà un voisin astrologique que, de toute façon, je vous recommande bien davantage comme ami, confident, que comme mari ou amant.
J'admets que monsieur Vierge peut vous plaire, et vous n'aurez pas à avoir honte de lui s'il vous accompagne dans vos sorties. Il est circonspect, discret, et en principe de bonne compagnie.
Mais vous risquez de le trouver un peu trop sage, pour ne pas dire barbant à l'occasion.
De plus, votre attitude respective face à l'argent diverge considérablement! Tandis qu'il fait un budget, épargne et dépense à contrecoeur (il est loin de la générosité d'un Lion, et serait même plutôt pingre...), vous souhaiteriez avoir le loisir de pouvoir dépenser davantage, au gré de votre fantaisie.
Alors si vous fréquentez cet homme et qu'il s'aperçoive de votre "tendre légèreté monétaire" chère à Vénus, sa froide réaction (que vous qualifierez d'avare), vous blessera certainement. Et l'esprit brillant que vous aviez admiré en lui au départ se transformera soudain en vilaine petite langue acerbe!
Faites-vous une douce raison, ma chère...
Car retenez que monsieur Vierge est l'opposé du style "pigeon" qu'une femme peut facilement plumer!
Autre petite divergence de caractère: votre conception différente des loisirs...
Pour cet homme, qui s'épanouit surtout dans le travail, le délassement est une perte de temps. Refilez-lui vos corvées, il sera heureux de vous faire plaisir en les accomplissant pour vous. C'est toujours ça de gagné...!
C'est sa manière à lui de contribuer...
Parce que vous ne devrez jamais espérer que monsieur Vierge paie la note de vos petites soirées-sauteries. Si vous osiez la lui présenter, il pourrait devenir très désagréable (je préfère ne pas vous faire de dessin).
Évidemment, son côté sérieux vous rassure. Vous pouvez vous appuyer sur lui. Ä vous de savoir si vous pourrez vraiment supporter longtemps sa critique, son côté maniaque et pointilleux, etc...
C'est la raison pour laquelle, dans cette rencontre, je vous suggère plutôt l'amitié que l'amour. Vous y trouverez sans doute plus de satisfaction, et cela durera plus longtemps!
Enfin, encore une fois, vous êtes seule juge. Moi je ne fais que vous tracer de gentils portraits-robots de ces messieurs.
Si vous voulez essayer celui-là... advienne que pourra!

(Ce texte est tiré de mon ouvrage Les Rendez-Vous du Zodiaque)


Communiquez avec Marylène et faites établir votre propre recherche des affinités.